Chili : Innergex Commande des projets de Stockage
Innergex fait appel à Mitsubishi Power pour un projet de stockage d’énergie par batteries totalisant 425 MWh dans le désert d'Atacama, au nord du Chili.

Chili

Afin d’accompagner des projets photovoltaïques déjà en cours, Innergex fait appel à Mitsubishi Power. L’entreprise américaine aura la charge de produire deux systèmes de stockage d’énergie par batteries (SSEB). Un projet qui prendra forme via sa solution de stockage Emerald capable de conserver 425 MWh au Chili.

Une commande portée par la politique environnementale du Chili

Ce projet permettra ainsi de stocker de l’énergie issue de parcs solaires existants afin de le redistribuer lors des heures creuses. L’idée consiste à mieux gérer les périodes de pointe en distribuant l’énergie accumulée en journée durant la nuit. Ces commandes sont les premières du genre pour Mitsubishi Power en Amérique du Sud.

Elle intervient dans le cadre d’une politique énergétique forte de la part du gouvernement chilien. D’ici à 2030, le pouvoir du pays côtier souhaiterait que 80 % de l’électricité du pays soit décarbonée. D’autant plus, les objectifs nationaux visent une énergie propre à 100 % à la moitié du siècle.

Les deux projets de stockage d’énergies par batteries cités représentent un investissement de $128,5 millions. Un communiqué d’Innergex déclare :

“[Le Chili] reconnaît l’importance du stockage de l’énergie dans sa Feuille de route énergétique pour 2050. Des nouvelles réglementations plus avancées et plus adaptées”sont développées par l’État d’Amérique du Sud pour parvenir à ses objectifs.”

Une opportunité nationale pour Innergex

Les deux projets utiliseront le système Emerald de Mitsubishi Power. Il prend en compte la gestion de l’énergie ainsi que le contrôle et l’acquisition de données. Cette technologie permet une exploitation des SSEB en temps réel en plus d’une plateforme de contrôle et de supervision.

En parallèle, ces structures utilisent une chimie de batterie au phosphate de fer lithié. La sécurité du site est accrue et optimisée grâce à l’utilisation de cette technologie. Cette dernière offre une durée de vie plus longue et une stabilité thermique et chimique supérieure à la normale.

Un stockage d’une capacité de 50 MW / 250 MWh et 35 MW / 175 MWh complétera respectivement les deux sites photovoltaïques d’Innergex de 68 MW et 50,6 MW. Les projets vendront de l’électricité sur le marché local afin de répondre à la demande en énergie du Chili.

La combinaison des énergies renouvelables et du stockage d’énergies permet “d’offrir un approvisionnement énergétique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 aux clients industriels” selon Michel Letellier, PDG de l’entreprise québécoise.

Sur la même thématique