Des Avions à Hydrogène commercialisés dès 2024
ZeroAvia et MONTE ont annoncé commercialiser conjointement des avions à propulsion électrique à hydrogène. Des tests auront bientôt lieu.

avions

ZeroAvia a annoncé la signature d’un accord avec MONTE Aircraft Leasing (MONTE) afin de commercialiser un avion propre. Ainsi, le leader du développement de solutions zéro émission pour l’aviation commerciale, continue de participer à cette révolution aéronautique. Les partenaires proposeront des solutions de location et de financement d’avions permettant d’effectuer des vols zéro émission.

Des avions propres prochainement disponibles

Premièrement, MONTE devrait acheter jusqu’à 100 motopropulseurs ZA600 pour les installer sur des appareils existants. Il s’agira, entre autres, de modèles Cessna Caravan, DHC-6 Twin Otter, Dornier 228 et HAL-228. Ensuite, les partenaires visent une commercialisation d’ici à 2024.

Dans cet accord, les deux structures financeront des services de maintenance et de disponibilité d’hydrogène pour soutenir ces opérations. Ainsi, l’accord fera de l’association ZeroAvia MONTE le fournisseur exclusif de motopropulseurs électriques à hydrogène pour ces avions. La technologie de ZeroAvia associe une pile à combustible et un moteur électrique pour offrir un transport aérien amélioré sans nuire à la planète.

Plus en détail, le motopropulseur ZA600, système de 600 kW, est conçu pour prendre en charge des appareils de 5 à 20 sièges pour les premières dates. Il utilise de l’hydrogène gazeux stocké à bord dans des réservoirs légers et alimente des piles à combustible. Cette étude fait partie du projet HyFlyer II, en partie soutenu par le gouvernement britannique via le programme ATI.

Un projet qui se développe dans l’immédiat

Ainsi, ZeroAvia testera bientôt en vol le groupe motopropulseur ZA600 dans un Dornier 228 adapté à l’opération. Pour ce premier essai, l’avion volera avec un engin électrique à hydrogène sur une aile, tout en conservant le moteur de série. Ils passeront ensuite à un vol entièrement à l’hydrogène, pour conclure sur un motopropulseur certifiable comme seule source de propulsion.

Dans un communiqué, James Peck, vice-président du développement commercial de ZeroAvia, félicite cette alliance. Il déclare ainsi :

“Ensemble, ZeroAvia et MONTE fourniront une proposition convaincante aux exploitants d’avions de 5 à 20 places. Ce partenariat offrira de la flexibilité aux opérateurs. Il leur permet de lancer des vols zéro émission et de prolonger la durée de vie de centaines de cellules en service.”

Sur la même thématique