Des lignes de Crédit débloquées pour le Gaz Allemand
L'Allemagne va accorder 15 milliards d'euros de lignes de crédit supplémentaires afin de réapprovisionner les installations de stockage en gaz. La Deutsche Presse Agentur (dpa) a rapporté cette information dimanche, à partir d'un document du ministère de l'Économie.

lignes de crédit

Le Ministère de l’Économie, contacté par Reuters, a confirmé les détails relayés par l’agence de presse allemande. L’Allemagne va accorder 15 milliards d’euros de lignes de crédit supplémentaires afin de remplir ses stocks gaziers avant l’hiver. Cependant, la dpa n’a pas donné d’information relative à l’origine de ces réserves supplémentaires.

Des lignes de crédit pour préparer l’hiver

Grâce aux lignes de crédit supplémentaires, l’opérateur de marché Trading Hub Europe (THE) devrait accélérer le remplissage des stocks gaziers. C’est un objectif stratégique majeur pour l’Allemagne ; la garantie que le pays passera l’hiver si les approvisionnements russes s’arrêtent complètement.

Le remplissage des stocks représente un défi pour l’Allemagne depuis que la Russie a réduit la capacité de Nord Stream 1 de 60%. Cette réduction des flux passant par le gazoduc a compromis les plans allemands pour le stockage du gaz. Initialement, celui-ci devait atteindre 80% d’ici octobre et 90% d’ici novembre.

L’opérateur de marché a déclaré samedi que les installations de stockage gazier allemandes avaient été légèrement remplies dans la nuit. Néanmoins, la baisse des livraisons russes étant importante, il a également confirmé que l’approvisionnement restait “tendu.”

Le gouvernement allemand souhaite garantir ses stocks gaziers

Le prêteur public KfW fournira les lignes de crédit. Les plans ont été examinés par le ministère des finances allemand. Selon la dpa, ils seront encore présentés à la commission du budget la semaine prochaine.

Par ailleurs, le gouvernement allemand élabore des plans visant à réduire la demande de gaz cet été dans la production d’électricité et l’industrie. Ainsi, le ministère de l’énergie a déclaré espérer renforcer les opérations de stockage pour l’hiver.

Grâce à ces lignes de crédit, l’Allemagne espère s’affranchir encore de la dépendance au gaz russe. En palliant les réductions déjà effectives, le pays anticipe également un arrêt de l’approvisionnement par Nord Stream.

Sur la même thématique