Engie lance un label durable avec Bureau Veritas
Le label TED devrait accélérer l'appariation des énergies renouvelables

ENGIE

Engie et Bureau Veritas annoncent la création d’un label pour favoriser l’appropriation des énergies renouvelables. Ce label s’appelle TED pour transition énergétique durable.

Un nouveau label créé par Engie et Bureau Veritas

Le label TED repose un socle d’engagements valables pour le développement et l’exploitation des activités renouvelables, pilier du projet énergétique du Groupe. Il a vocation à donner aux citoyens, ainsi qu’aux territoires, des gages de rigueur et de transparence.

Bureau Veritas, un leader mondial des essais, de l’inspection et de la certification, accompagne ENGIE dans la mise en place, la définition du processus de labellisation et les audits de suivis.

L’énergie est au cœur des enjeux des territoires et des préoccupations des citoyens. ENGIE, leader en France de l’éolien et du solaire, premier acteur alternatif de l’hydraulique, acteur de premier ordre de la méthanisation. La firme a construit un projet énergétique cohérent pour ses clients et pour le pays, reposant sur un mix énergétique diversifié.

Ouvert, transparent et fédérateur, ce projet ancre les énergies renouvelables dans les territoires. Dans un contexte de crise géopolitique, l’indépendance énergétique est un objectif plus que jamais mobilisateur. Engie veut ainsi poser les bases d’une transition plus acceptée et en concert avec les gens grâce à ce label.

Pour y contribuer, ENGIE déploie une méthode spécifique. Formalisée à travers le label « TED », développé avec Bureau Veritas, cette dernière est fondée sur plusieurs points. Ces derniers sont la forte implication des parties prenantes dans les projets, la garantie de la préservation de la nature à proximité des installations. Mais aussi l’optimisation de leur contribution à la lutte contre le dérèglement climatique.

Elle comprend au total neuf engagements concrets, qui vont au-delà des exigences réglementaires, et qu’ENGIE s’engage à déployer systématiquement. TED constitue le socle des engagements sur lequel ENGIE construit des projets d’énergies renouvelables sur-mesure, adaptés aux territoires d’implantation.

Un label durable

ENGIE inscrit sa démarche dans la durée, dans une logique d’amélioration continue :

Ainsi toutes les activités éoliennes et solaires d’ENGIE en France sont concernées dès à présent. Cela permettra une labellisation par Bureau Veritas en juin 2022. Ensuite la démarche sera étendue aux activités de méthanisation en France, durant l’année 2022. Bureau Veritas conduira des audits de suivi en 2023 et 2024.

Catherine MacGregor, Directrice générale d’ENGIE, déclare:

« Avec ce label, nous capitalisons sur notre expérience construite au fil des années. Un tiers indépendant viendra labelisé notre méthode, ouverte, transparente, au plus près des territoires. Nous voulons proposer une manière singulière de développer et produire ces énergies renouvelables, en intégrant les spécificités des territoires. L’ensemble de ces engagements va au-delà des exigences réglementaires en France. Et de ce fait constituera à terme la référence pour le développement et l’exploitation des installations renouvelables d’ENGIE dans le monde. Le tout, en prenant en compte les réalités locales.»

Didier Michaud-Daniel, Directeur Général de Bureau Veritas, ajoute :

« Présent dans 140 pays, Bureau Veritas est l’un des leaders mondiaux des services d’audit et de certification. À travers notre expertise dans les domaines santé sécurité, protection de l’environnement et des droits humains. Ainsi nous aidons nos 400 000 clients à créer de la valeur en étant plus efficaces, plus méthodiques et plus transparents dans leur stratégie de transition vers des activités plus durables. Nous nous réjouissons d’accompagner ENGIE dans cette démarche de labellisation, critique et fondatrice de la confiance dans les énergies renouvelables. »

 

Enfin ce label montre la volonté d’Engie a devenir un acteur plus respectueux de l’environnement. Cette démarche permet à l’entreprise de se doter d’une bonne image tant en France qu’à l’étranger. Elle a en outre l’intérêt pour la firme de faciliter la création et le développement de son portefeuille de projets durables.

Sur la même thématique