Éolien: le Nouveau Projet égyptien à 1,5 milliard$
Le 21 juin, ACWA Power a dirigé un consortium qui a signé un accord pour un projet éolien de 1,1 GW en Égypte, d'une valeur de 1,5 milliard $. 

éolien

A la suite de cet accord l’Egypte va accueillir son premier parc éolien sur son territoire. Ce dernier a été signé pendant la visite du Prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed Bin Salman. Étaient également présents lors de la cérémonie le ministre égyptien de l’électricité et de l’énergie renouvelable ainsi que l’entreprise de construction Hassan Allam Holding.

Un projet éolien ambitieux

Ce projet éolien se situera dans le golfe de Suez, dans la région de Gabal el Zeit.

Avec une capacité installée de 1,1 GW, il sera le plus grand parc éolien de la région du Moyen-Orient. Le projet sera également l’un des plus grands parcs éoliens terrestres du monde.

Le projet sera conçu pour utiliser des éoliennes avec une technologie de pointe. Leurs pales pourront aller jusqu’à 220 mètres, ce qui permettra d’utiliser au mieux les parcelles désignées, de la façon la plus efficace possible.

Le parc éolien  vise l’atténuation de 2,4 millions de tonnes d’émission de dioxyde de carbone par an. Il sera également en mesure de fournir de l’électricité à plus d’1 million de foyers.

L’Égypte cherche à développer le secteur des énergies renouvelables

Ce projet éolien s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement égyptien visant à décarboner le secteur de l’énergie.

L’Égypte se prépare à accueillir la Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP 27) en novembre 2022. Le pays souhaite augmenter la contribution des énergies renouvelables dans sa production totale d’électricité à 42% en 2035.

Le gouvernement cherche à tirer parti des riches ressources naturelles du pays, notamment dans le domaine des énergies renouvelables. Il souhaite diversifier ses sources d’énergie.

Le président du conseil d’ACWA Power déclare:

“Avec le développement durable en tête de l’agenda des États, des progrès ne peuvent être réalisés sans des efforts concertés dans l’expansion des infrastructures soutenues par les énergies renouvelables”.

Ainsi, le projet éolien de 1,1 GW marque la volonté du pays à promouvoir l’utilisation de sources d’énergie renouvelable afin de réduire l’impact des émissions de carbone produites par les sources conventionnelles.

Dans le même temps, ce projet représente l’effort du gouvernement égyptien de se rendre attractif vis à vis des investissueurs.

Il est aussi le troisième projet d’ACWA Power et le premier parc éolien en Égypte. Toutefois, ont d’ores et déjà été réalisés des projets solaires indépendants de Ben Ban et la centrale solaire de Kom Ombo.

Hassan Allam Utilities est l’entreprise qui sera en charge de la construction du parc. Celle-ci exploite actuellement une centrale solaire de 50 MW dans le parc solaire de Benban, l’un des principaux producteurs d’énergie verte dans en Égypte.

Le projet éolien de 1,1 GW devrait être commercialement opérationnel à la fin de 2026.

Sur la même thématique