Hydrogène renouvelable : BP frappe un grand coup
BP dirigera et exploitera l'un des plus grands centres mondiaux d'énergie et d'hydrogène renouvelable basé dans l'ouest de l'Australie.

Hydrogène

BP a frappé un grand coup dans le secteur de l’hydrogène renouvelable. En ce mois de juin 2022, la compagnie britannique a annoncé qu’elle dirigerait et exploiterait une infrastructure conséquente en Australie. Dans un communiqué officiel, elle en parle comme “l’un des plus grands centres mondiaux d’énergie renouvelable et d’hydrogène renouvelable”.

L’Hydrogène renouvelable comme investissement

Premièrement, BP a accepté d’acquérir une participation de 40,5% de l’Asian Renewable Energy Hub (AREH) et d’en devenir l’opérateur. Vice-présidente et directrice générale du gaz et de l’énergie à faible teneur en carbone de BP, Anja-Isabel Dotzenrath, a déclaré ceci :

“AREH est en passe de devenir l’un des plus grands centres d’énergie renouvelable et d’hydrogène renouvelable au monde. Il apportera une contribution significative à la transition énergétique de l’Australie et de la région Asie-Pacifique au sens large. Il reflète vraiment ce qu’est l’énergie intégrée. Soit combiner l’énergie solaire et éolienne terrestre avec la production d’hydrogène et l’utiliser pour aider à transformer des secteurs et des régions.”

Proposé pour la première fois en 2014, le projet AREH a pu exister à ce jour grâce aux partenaires de la société britannique. Par ailleurs, BP acquiert une participation de 40,5% dans le projet et en assumera l’exploitation à partir du 1er juillet 2022. Les autres actionnaires sont InterContinental Energy (26,4%), CWP Global (17,8%) et Macquarie Capital et Macquarie’s Green Investment Group (15,3%).

Les directions prises pour cette nouvelle structure

Ainsi, l’infrastructure, située dans la région de Pilbara en Australie occidentale, a l’intention de soutenir le secteur énergétique local. Par exemple, il fournira de l’énergie renouvelable aux locaux de la région minière. Une activité qui complétera la production d’hydrogène et d’ammoniac renouvelable pour le marché australien et l’exportation.

AREH prévoit de développer la production d’énergie éolienne et solaire terrestre en plusieurs phases. Notamment pour atteindre une capacité de production de 26 GW, soit l’équivalent de la production de plus de 90 TWh/an. Une production conséquente puisqu’elle représente environ un tiers de toute l’électricité produite en Australie en 2021.

Sur la même thématique