Iberdrola innove au Royaume-Uni
Iberdrola testera une nouvelle technologie d'électrolyseur appelée GreeNH3 qui pourrait réduire les coûts de production de l'hydrogène renouvelable.

Iberdrola

Iberdrola, par l’intermédiaire de sa filiale ScottishPower, installera une usine pilote au Royaume-Uni afin de tester une nouvelle technologie d’électrolyseur. Celle-ci pourrait réduire les coûts de production de l’hydrogène renouvelable.

Iberdrola et son projet pilote

Iberdrola développera son nouveau projet avec Proton Ventures, fournisseur de solutions d’ingénierie verte, et Supercritical, le développeur de l’électrolyseur. Le projet, dénommé GreeNH3, permet de fournir des gaz à plus de 200 bars de pression sans utiliser de compresseur. La conception de Supercritical permet d’économiser jusqu’à 20% d’énergie pour produire la même quantité d’hydrogène.

L’installation pilote d’Iberdrola, permettra de vérifier si la technologie peut se déployer à grande échelle pour la production d’ammoniac. Actuellement, les émissions de carbone générées par la production d’ammoniac résultent de l’utilisation d’hydrogène provenant de combustibles fossiles. Ainsi, l’électrolyseur utilisera les pressions élevées, qui se combineront avec l’azote de l’air, pour produire de l’ammoniac.

Soutien du gouvernement britannique

Iberdrola bénéficiera du soutien du gouvernement britannique par l’intermédiaire du programme Net Zero Innovation Portofolio Low Carbon Hydrogen Supply 2. Ainsi, les subventions du gouvernement pourraient atteindre £6 millions. Le Royaume-Uni apparaît à la pointe dans le domaine de l’innovation appliquée à l’hydrogène.

Selon le directeur de l’hydrogène chez ScottishPower, ce genre d’innovation est à l’origine de la révolution des carburants propres. L’installation se situera sur l’un des sites d’hydrogène renouvelable de l’entreprise implantés au Royaume-Uni. Par ailleurs, la société espère développer l’hydrogène renouvelable et l’ammoniac comme une alternative plus durable.

De multiples projets

Iberdrola dispose actuellement de deux projets d’hydrogène renouvelable au Royaume-Uni. En partenariat avec Storegga, l’entreprise développera un projet à Comarty permettant de décarboniser les processus de chauffage des distilleries. Le groupe installera également une usine d’hydrogène renouvelable produisant 3 000 tonnes par an dans son parc éolien de Whitelee.

Whitelee, opérationnel en 2023, bénéficiera, également, de financements de la part du gouvernement britannique à hauteur de £9.4 millions. Iberdrola vient d’inaugurer à Puertollano la plus grande usine d’hydrogène renouvelable à usage industriel d’Europe. L’entreprise dispose d’un portefeuille de projets représentant €9 milliards d’ici 2030 pour développer 400 000 tonnes par an d’hydrogène renouvelable.

Sur la même thématique