Lancement de l’usine Marémotrice Dragon 4
Minesto annonce le lancement réussi de la première centrale marémotrice de classe Dragon.

Dragon 4

Minesto, principal développeur d’énergie marémotrice, a terminé avec succès la première semaine de mise en service de la nouvelle centrale marémotrice Dragon4. De même, il a lancé la production d’électricité, ainsi que la vérification de toutes les fonctionnalités de base de la nouvelle centrale marémotrice Dragon 4.

Une construction à grande échelle

Située à aux îles Féroé, l’usine marémotrice a généré une électricité “prête à l’emploi”.

La société Minesto, avait lancé en avril, un plan détaillé pour la construction à grande échelle de réseaux d’énergie marémotrice, sur les îles Féroé.

D’abord, le plan comprenait quatre nouveaux sites vérifiés, qui fourniraient 40 % de la consommation croissante d’électricité du pays. Permettant aux îles Féroé d’atteindre leur objectif de 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2030.

De plus, ce plan de construction à grande échelle prévoit une installation par étapes d’un réseau d’usines marémotrices. Chacune d’une capacité installée de 20 à 40 MW. En plus du site existant de Minesto connecté au réseau à Vestmannasund, la société désigne Hestfjord, Leirviksfjord, Skopunarfjord et Svinoyarfjord comme des réseaux idéaux.

Aussi, la société avait décidé de concentrer les opérations avec ses convertisseurs d’énergie marine de classe Dragon sur le site établi et connecté au réseau à Vestmannasund, aux îles Féroé.

Ainsi pour optimiser son calendrier, Minesto avait décidé d’installer cette année la deuxième unité D4 (100 kW) et les plus grandes unités D12 (1,2 MW) à Vestmannasund.

La mise en service de l’unité Dragon 4 est un succès

L’entreprise a donc procédé au lancement de la nouvelle centrale marémotrice. En effectuant la mise en service et l’exploitation de l’unité Dragon 4.

À cet effet, Bernt Erik Westre, directeur de la technologie chez Minesto a déclaré :

“Nous avons commencé la production d’électricité le jour même où nous avons lancé le Dragon 4, après avoir effectué toutes les vérifications nécessaires des fonctions de pré-vol lors de la première marée après l’installation. Le Dragon 4 a beaucoup à offrir et nous entrons maintenant dans une phase où nous allons affiner les réglages du système de contrôle pour maximiser la production d’électricité.”

Minesto se réjouit de cette mise en service.

Sur la même thématique