Le Marché du Gaz en proie à la Chute de la Production Texane

demande mondiale de gaz

Les observateurs du marché du gaz anticipent une météo clémente à venir au Texas. Cette semaine, la demande globale de gaz devrait ainsi chuter de 2 à 3 milliards de pieds cubes par jour (Bcf/j).

Ralentissement de la production sur le marché du gaz

Le marché du gaz à l’échelle de l’État du Texas a chuté d’environ 1 Bcf/j en fin de semaine dernière. La production globale de l’État s’est élevée à 23,6 Bcf/j contre 24.5 Bcf/j en moyenne la semaine précédente.

Cette baisse, principalement située dans le bassin permien, est liée au gel des têtes des puits du 19 au 21 janvier 2022. Malgré ce ralentissement de la production, les traders anticipent tout de même une baisse des prix.

Pour les contrats à terme, la prime de février 2022 représente $0,11 contre $0,65 pour le Henry Hub. Les prix au comptant au West Texas Waha Hub ont chuté de plus de $0,20 pour atteindre environ $3,64/MMBtu.

Une baisse de $0,40 à $0,45 a été enregistrée au Houston Ship Channel et au Katy Hub. Les prix de Houston Ship Channel et de Katy Hub se sont ainsi établis à environ $3,70/MMBtu.

Baisse de la demande

Cependant, les prévisions météorologiques annonçant une remontée des températures ont apaisé les inquiétudes concernant une éventuelle pénurie d’approvisionnement. Cette semaine, les températures au Texas devraient remonter pour dépasser les 50 degrés Fahrenheit jusqu’au début du mois de février 2022.

La demande en gaz pour le secteur résidentiel et commercial devrait diminuer. Elle passerait de 14,4 Bcf/j le 21 janvier à 11,9 Bcf/j cette semaine. Selon les prévisions sur 8 à 14 jours, la demande à l’échelle du Texas continuerait de chuter.

La demande pourrait s’établir aux alentours de 10,7 Bcf/j. Malgré de nouvelles normes d’hivernage, les incertitudes liées au froid persistent. À Waha, les contrats de janvier et février 2022 se sont conclus avec une prime supérieure en raison des risques de gel.

Sur la même thématique