Le Royaume-Uni et l’enjeu de la Capture du Carbone
La société Aker Carbon Capture a signé un protocole d'accord avec Storegga pour collaborer sur des projets de capture et de stockage du carbone. 

Royaume-Uni

Aker Carbon Capture a signé un protocole d’accord (MoU) avec Storegga concernant le CCS. Ainsi, elle souhaite permettre aux émetteurs industriels d’accéder aux offres de la chaîne de valeur complète au Royaume-Uni.

Décarboner l’industrie du Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, le gouvernement a fixé des objectifs ambitieux pour que le pays devienne un leader mondial dans le domaine du CCS. L’accord signé entre Storegga et Aker Carbon Capture s’inscrit donc dans le cadre des objectifs de réduction d’émissions de carbone du Royaume-Uni.

Aker Carbon Capture est une entreprise norvégienne de capture de carbone. Celle-ci propose une technologie de capture de pointe à un large éventail d’industries. L’entreprise propose un procédé de capture de carbone utilisant un mélange d’eau et de solvant pour absorber le CO2. Celui-ci peut être appliqué sur des émissions provenant de sources telles que le gaz ou le charbon.

Storegga est une entreprise indépendante de développement de procédés de décarbonation basée au Royaume-Uni. Elle développe également des projets de capture et de stockage du carbone ainsi que des projets d’énergies renouvelables souterrains.

La signature de cet accord marque une étape importante pour l’expansion d’Aker Carbon Capture au Royaume-Uni. Par ailleurs, pour répondre à la demande croissante de solutions CCS, l’entreprise a ouvert un nouveau bureau au centre de Londres.

Aker Carbon Capture s’investit sur le marché britannique

Au cours des dernières années, l’entreprise se développe fortement sur le marché du Royaume-Uni. Par exemple, elle a fourni sa technologie de CCS dans le cadre de Keadby 3, centrale développée par SSE Thermal et Equinor.

Valborg Lundegaard, PDG d’Aker Carbon Capture, déclare:

“Quand je regarde cette liste de projets d’initiative, il est clair que nous sommes prêts à aider à accélérer la décarbonation de l’industrie britannique et à renforcer la sécurité énergétique du pays.”

En février 2022, elle a commencé à soutenir la candidature de Redcar Energy Centre pour la phase 2 du processus de séquençage des unités de CCS du gouvernement. Elle a pour cela étudier la mise en œuvre de sa technologie de CCS à grande échelle. La proposition visait à stocker plus de 400.000 tonnes de CO2 par an.

En outre, en 2021, Aker Carbon Capture et Viridor, l’une des principales entreprises britanniques de recyclage et de gestion des déchets au Royaume-Uni, ont signé un accord. Leur partenariat vise à explorer l’installation de cinq usines modulaires de capture du carbone. Ce partenariat pourrait accélérer d’une décennie les plans de Viridor en matière de Net Zero. Il permettrait également d’économiser 1,5 million de tonnes de CO2 par an.

Sur la même thématique