Masdar : Nouvelles Avancées dans le Projet émirati
TAQA et ADNOC ont signé des accords avec Mubadala pour l'acquisition de participations dans Masdar, un projet de centrale d'énergie propre.

Masdar : Nouvelles Avancées dans le Projet émiratiTAQA et ADNOC ont signé des accords avec Mubadala pour l'acquisition de participations dans Masdar, un projet de centrale d'énergie propre.

Abu Dhabi National Energy Company (TAQA) et Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) ont conclu un accord avec Mubadala Investment Company pour l’acquisition de participation dans Abu Dhabi Future Energy Company (Masdar).

Masdar : un projet global autour des énergies propres

Masdar vise à créer une centrale mondiale d’énergie propre qui consolide les efforts en énergie renouvelable et hydrogène des trois entreprises. Ce partenariat est une étape importante dans le projet lancé par le Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, président des Émirats arabes unis.

La transaction valorise les nouvelles coentreprises Masdar à environ 1,9 milliard de dollars américains. Elle permettra à TAQA d’acquérir 43 % de l’entreprise. ADNOC récupérera 24 % et les 33 % restants resteront à Mubadala.

Parallèlement, ADNOC détiendra 43 % de la nouvelle coentreprise d’hydrogène vert de Masdar. Mubadala en conservera 33 % et TAQA détiendra une participation de 24 %. Cependant, dans l’accord, TAQA obtiendra au minimum 40 % dans les futurs projets de l’entreprise.

Une volonté de développer un champion de l’énergie verte

Jasim Husain Thabet, directeur général de TAQA, a déclaré :

“La signature aujourd’hui d’accords démontre comment TAQA s’est fermement établi comme un champion de l’énergie à faible teneur en carbone. À l’issue de cette transaction, TAQA dépassera ses objectifs pour 2030. Plus de 30 % de sa capacité de production proviendra d’énergies renouvelables. En travaillant en étroite collaboration avec Mubadala et ADNOC, nous transformerons le paysage énergétique grâce à Masdar. Enfin, c’est un projet ambitieux pour faire avancer l’initiative stratégique des Émirats arabes unis “Net-Zero by 2050″.”

Du côté de ADNOC, son directeur exécutif Khaled Salmeen est tout aussi enthousiaste :

“La signature des accords contraignants pour cette transaction historique marque une autre étape importante dans le parcours continu d’ADNOC pour assurer l’avenir de ses opérations et développer ses activités dans le domaine des énergies nouvelles. Nous sommes ravis d’unir nos forces à celles de TAQA et de Mubadala, et de consolider nos efforts combinés pour faire avancer Masdar, un nouveau champion national des énergies renouvelables et de l’hydrogène vert.”

Enfin, Musabbeh Al Kaabi, PDG de Mubadala Investment Company, a également commenté :

“Cette étape importante témoigne clairement de l’engagement de Mubadala à réaliser les ambitions de durabilité à long terme des Émirats arabes unis. Nous avons créé Masdar il y a 16 ans avec la volonté de diversifier le bouquet énergétique des Émirats. La signature d’aujourd’hui constitue un pas de plus vers la réalisation des aspirations d’Abu Dhabi en matière de durabilité.”

Cependant, la transaction est encore soumise à l’accomplissement de certaines exigences. Mais le projet de Masdar City, une nouvelle ville entièrement verte, avance à grand pas.

Sur la même thématique