Ocean Winds développe le 1er Projet Éolien Flottant Sud-Coréen

ocean winds

Korea Floating Wind (KF Wind), joint-venture entre Ocean Winds (66,7%) et Aker Offshore Wind (33,3%), a obtenu sa première licence électrique (« Electric Business License », EBL) auprès du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie de Corée du Sud pour une capacité de 870 MW.

Exigence obligatoire pour pouvoir produire et fournir de l’électricité en Corée du Sud, l’EBL accorde à KF Wind les droits de développement exclusifs pour réaliser son projet, basé à Ulsan.

La seconde licence électrique, pour une capacité de 450 MW, est attendue prochainement par KF Wind, qui continue le développement du projet, avec l’objectif de finaliser le montage financier en 2024. C’est en outre le premier projet flottant à grande échelle d’Ocean Winds.

La Corée du Sud vise 20% de production d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2030, dont 12 GW à partir d’éolien en mer. Lors de la COP26, le gouvernement sud-coréen s’est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030 par rapport à 2018.

Sur la même thématique