Origin Energy : Le Charbon Australien en crise
Face à la volatilité du marché, Origin Energy peine a alimenter ses centrales.

Origin Energy

L’approvisionnement en charbon de la principale centrale charbon d’Australie est en forte réduction. L’entreprise Origin Energy voit ses coûts d’achats du charbon flamber. Ses actions chutent jusqu’à 15 %.

 Origin Energy subit la flambée des prix

La seconde entreprise productrice d’électricité australienne Origin Energy paye cher la crise d’approvisionnement en charbon. Elle a retiré ses prévisions de bénéfice pour l’année, jusqu’à juin 2023.

Le marché australien de l’énergie subit la flambée des prix mondiaux du charbon et du gaz. Cela est dû à la guerre en Ukraine ainsi qu’aux multiples pannes affectant les centrales à charbon locales.

Le fournisseur Centennial Coal, fournisseur d’Origin, a eu du mal au cours de l’année à alimenter la centrale d’Eraring. Cette dernière est la plus importante centrale électrique à charbon du pays. Si la production était faible, cette dernière s’était considérablement détériorée au cours des dernières semaines.

Origin Energy déclare :

“Les problèmes de livraison de charbon à la centrale électrique d’Eraring devraient persister au cours de l’exercice 2023. Cela devrait entraîner une augmentation importante des coûts d’achat du charbon, compte tenu des prix élevés du charbon et de l’exposition continue aux prix spot élevés de l’électricité.”

Une situation impactante pour la société

Origin devra remplacer l’approvisionnement en charbon à des prix nettement plus élevés tout en réduisant la production d’Eraring. Cela l’exposera à des prix de l’électricité au comptant élevés car elle devra répondre à la demande d’électricité de ses clients.

Origin a réduit les prévisions de bénéfices sous-jacents de sa division Energy Markets pour l’exercice clos en juin 2022 de 27 %. Elle les ramène ainsi entre 310 millions et 460 millions dollars australien, et a retiré ses prévisions pour l’exercice 2023.

En revanche, son activité gazière profite de la flambée mondiale des prix du gaz naturel liquéfié. Cela l’aide à compenser les difficultés de sa branche marchés de l’énergie.

Sur la même thématique