PE Gofio : Greenalia Avance dans son Projet de ferme Éolienne Offshore de 50 MW
Dans les îles espagnoles des Canaries, la société Greenalia confirme la viabilité environnementale de son projet d'éoliennes offshore baptisé PE Gofio qui devrait alimenter 70 000 foyers.

PE Gofio

L’entreprise Greenalia souhaite installer une ferme éolienne offshore au large des îles Canaries. Les îles Canaries accueilleront cette ferme baptisée Parque Eolico (PE) Gofio dans l’océan Atlantique. Récemment, Greenalia a appuyé la viabilité écologique de son projet éolien offshore flottant.

Le dessin d’une future ferme offshore se dessine

La société espagnole a déclaré avoir effectué des analyses géophysiques complètes dans la zone prévue pour le PE Gofio. Ces dernières se sont révélées concluantes quant à l’installation d’une ferme éolienne offshore dans cette zone. Greenalia confie dans un communiqué :

“Ces travaux montrent la compatibilité avec l’environnement et la réduction de l’impact environnemental que le projet pourrait générer.”

L’Environmental Impact Study (EIA), préparée en 2020, confirmait déjà cette viabilité. La nature des analyses a consisté en des “relevés bathymétrique et morphologique des fonds marins de grande précision.” L’idée de l’entreprise était également d’obtenir une meilleure connaissance de la biodiversité des fonds marins.

Ces évènements s’inscrivent dans le cadre de l’accord de collaboration entre Greenalia et le Canary Islands Maritime Cluster. Une alliance qui permet de partager l’expérience et les connaissances sur l’énergie éolienne flottante en particulier. Suite à cette avancée, Greenalia a souhaité confirmer ses ambitions :

“Avec cette nouvelle étape, Greenalia confirme une fois de plus son engagement dans le développement de ses projets d’énergie éolienne flottante, l’une des sources de production renouvelable appelée à être la base de la croissance verte en Europe pour les prochaines années.”

Le PE Gofio devrait voir le jour en 2025

D’envergure conséquente, le projet devrait pouvoir alimenter 70 000 foyers et sera développé en une seule phase. Il pourrait compenser 140 000 tonnes d’émissions de CO2 par an. Le Parque Eolico Gofio devrait être mis en service en 2025.

La ferme éolienne se composerait notamment de 4 turbines d’une capacité nominale de 12,5 MW. La somme des éoliennes permettrait donc d’atteindre la puissance de 50 MW. Le coût du projet est estimé à environ 177,5 millions de dollars.

Sur la même thématique