Petrobras Recule à la Bourse de Sao Paulo
Après le limogeage du PDG de Petrobras, les actions de la compagnie chutent à la Bourse de Sao Paulo.

petrobras

Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu’à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi, au lendemain de l’annonce du limogeage de son patron par le président Jair Bolsonaro, le deuxième renvoi en un mois et demi.

Les investisseurs ont exprimé leur inquiétude sur une ingérence de l’Etat, majoritaire dans le capital de l’entreprise, dans la politique des prix des carburants du groupe pétrolier.

A quelques mois de l’élection présidentielle, le président d’extrême droite Jair Bolsonaro a exprimé de nombreuses fois son mécontentement devant les hausses répétées des prix et leur impact sur l’électorat.

Peu après 16H locales, les actions ordinaires du mastodonte de l’énergie avaient chuté de 4,15%, à 33,93 réais à la Bourse de Sao Paulo. Elles ont ensuite un peu limité leurs pertes avec une baisse de 3,06% à 31,60 réais à 17H30.

Nommé il y a seulement 40 jours, José Mauro Coelho était le troisième président du groupe Petrobras en un peu plus d’un an.

La forte hausse des combustibles explique en bonne partie la poussée de l’inflation au Brésil, qui était de 12,13% en avril. En un an, le diesel, par exemple, s’est renchéri de 54% dans le pays.

Sur la même thématique