Solenova Lance la Constrcution de son Projet en Angola
Solenova, co-entreprise entre Eni et Sonangol, lance la construction de son projet solaire en Angola, le premier du pays.

Solenova

Solenova, co-entreprise développant des projets d’énergie renouvelable, lance la construction de son nouveau projet solaire. Cette centrale solaire se situe à Caraculo, dans la province de Namibe, en Angola. Il s’agit du premier projet du pays.

Solenova pose la première pierre du projet

Diamantino Azevedo, ministre des Ressources minérales, du Pétrole et du Gaz, a participé à la cérémonie. Archer Mangueira, gouverneur de la province, Germano Sacavumbi, PDF de Solenova, Adriano Mongini, DG d’Eni Angola, étaient également présents. Tout comme Baltazar Miguel et Jorge Vinhas, administrateurs de Sonangol, et des représentants du gouvernement provincial, de l’IRSEA, de RNT, d’ENDE et des actionnaires d’Eni et de Sonangol.

Le projet de Caraculo prévoit l’installation progressive d’une centrale solaire de 50 MW, dont 25 MW lors de la première phase. L’énergie produite sera distribuée sur le réseau du territoire sud. Par ailleurs, Saipem se charge de la construction.

Solenova participe à la transition énergétique de l’Angola

Ce projet se situe dans une zone désertique habitée. Il permettra de réduire la consommation de diesel, importante pour la production d’électricité. Ainsi, Solenova participe à la transition énergétique et à la diversification énergétique du pays, et lus particulièrement dans la région sud. En outre, la centrale évitera 50 KtCO2eq d’émissions de gaz à effet de serre par an.

De surcroît, le projet s’inscrit dans un cadre plus large : celui d’Angola Energy 2025. Il s’agit du plan du gouvernement angolais pour le secteur de l’énergie. Le pays ambitionne de fournir un accès aux services énergétiques de base à l’ensemble de la population.

De plus, le projet solaire de Solenova participera au plan d’action “Energy and Water sector 2018 – 2022”. Celui-ci fixe un objectif de 500 MW supplémentaires d’énergies renouvelables d’ici 2022. Ce plan d’action mise particulièrement sur le solaire.

Eni renforce sa présence en Angola

À travers Solenova, Eni renforce de fait sa présence dans le pays où la société est présente depuis 1980. Par ailleurs, Eni va former, avec BP, une nouvelle société indépendante : Azule Energy. Cette dernière combinera les activités angolaises des deux sociétés.

En outre, Eni est l’opérateur de plusieurs blocs. De plus, elle détient une participation dans certains blocs non exploités et dans Angola LNG.

Sur la même thématique