Vattenfall : une alimentation de secours à l’hydrogène
Vattenfall, afin d'assurer des communications numériques ininterrompues, met en place une alimentation de secours basée sur l'hydrogène.

hydrogène renouvelable

Vattenfall, en collaboration avec Ballard Power Systems et IT Norrbotten, inaugure la première centrale à piles à combustible. Celle-ci s’alimente par de l’hydrogène en Suède pour l’alimentation de secours des réseaux à large bande.

Des communications numériques ininterrompues en cas de coupures

La centrale, située à Överkalix, assurera le fonctionnement ininterrompu des communications numériques en cas de coupures de courant prolongées dans les climats froids.

Patrik Appelgren, Business Developer chez Vattenfal, déclare :

“La nouvelle usine de piles à combustible est une nouvelle étape dans notre ambition de travailler avec des partenaires pour créer des solutions sans combustible fossile qui peuvent simultanément fournir une alimentation de secours pendant une durée beaucoup plus longue que les solutions précédentes. Cela signifie que les opérations de télécommunications peuvent être maintenues à la fois durablement et pendant longtemps, même dans des zones difficiles d’accès en cas de panne de l’alimentation électrique régulière. Nous sommes propriétaires de l’installation et responsables de sa fonctionnalité”.

Vattenfall : convertir l’hydrogène en électricité

Le système de pile à combustible s’adresse aux secteurs des télécommunications et des fibres optiques. Notamment afin d’offrir le plus haut niveau de fiabilité aux infrastructures critiques. Le système convertit l’hydrogène, un gaz non fossile, en électricité dès qu’une alimentation de secours est nécessaire.

John Skjoldrup Pedersen, Business Developer chez Ballard, déclare

“La collaboration avec Vattenfall a été une bonne occasion pour nous de travailler ensemble et de créer des solutions où nous avons introduit une technologie nouvelle et durable dans des projets à grande échelle qui profitent aux infrastructures critiques de la société”.

Enfin, IT Norrbotten est le client de la centrale. De plus, l’autorité suédoise des postes et télécommunications a financé la centrale afin d’améliorer la fiabilité dans des climats difficiles.

Sur la même thématique